top of page

Stepfamily Network Group

Public·187 members
Dobrynya Krasilnikov
Dobrynya Krasilnikov

Comment hacker Facebook gratuitement et sans risque de virus ?



Comment hacker Facebook gratuitement et sans risque de virus ?




Facebook est le rÃseau social le plus populaire au monde, avec plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs par mois. Il permet de partager des photos, des vidÃos, des messages, des actualitÃs, des ÃvÃnements, etc. avec ses amis, sa famille ou ses contacts professionnels. Mais il peut aussi être la cible de pirates informatiques qui cherchent à accÃder aux donnÃes personnelles ou aux conversations privÃes des utilisateurs.




hacker facebook gratuit sans virus


Download File: https://www.google.com/url?q=https%3A%2F%2Furlin.us%2F2tJYJI&sa=D&sntz=1&usg=AOvVaw0lRNKpiERcwLK-V5qmrLgB



Comment pirater un compte Facebook sans tÃlÃcharger de logiciel malveillant ou sans remplir de sondage ? Existe-t-il une mÃthode sÃre et efficace pour hacker Facebook en ligne ? Dans cet article, nous allons vous prÃsenter les 7 techniques les plus utilisÃes par les hackers pour pirater Facebook gratuitement et sans risque de virus.


1- L'hameÃonnage




L'hameÃonnage est une technique qui consiste à crÃer un faux site web qui ressemble à Facebook et à envoyer un faux email qui se fait passer pour le rÃseau social officiel. Le but est de tromper l'utilisateur et de le pousser à cliquer sur un lien qui le redirige vers le faux site web. Là, il va entrer ses identifiants et son mot de passe, qui seront alors capturÃs par le pirate[^1^].


Pour se protÃger de l'hameÃonnage, il faut toujours vÃrifier l'adresse du site web et l'expÃditeur de l'email avant de cliquer sur un lien. Il faut aussi se mÃfier des messages qui demandent de confirmer son compte, de changer son mot de passe ou de fournir des informations personnelles.


2- Les keyloggers




Les keyloggers sont des logiciels malveillants qui s'installent sur l'ordinateur ou le smartphone de la victime et qui enregistrent tout ce qu'elle tape au clavier. Ainsi, le pirate peut rÃcupÃrer son identifiant et son mot de passe Facebook lorsqu'elle se connecte au rÃseau social[^1^]. Il existe des keyloggers matÃriels (des sortes de clÃs USB qui se branchent entre le clavier et la prise USB) ou logiciels (des programmes informatiques qui s'exÃcutent en arriÃre-plan).


Pour se protÃger des keyloggers, il faut Ãviter d'ouvrir des piÃces jointes ou des liens suspects, de tÃlÃcharger des logiciels douteux ou de brancher des pÃriphÃriques inconnus. Il faut aussi utiliser un antivirus à jour et un clavier virtuel pour saisir ses mots de passe.


3- Un logiciel espion




Un logiciel espion est une application qui s'installe sur le smartphone de la victime et qui lui permet d'accÃder à toutes ses activitÃs sur Facebook : messages, photos, vidÃos, appels, localisations, etc. Le pirate doit prendre le tÃlÃphone en main et y installer l'application invisible[^1^]. Le logiciel espion le plus rÃputà est Mspy.


Pour se protÃger d'un logiciel espion, il faut verrouiller son smartphone avec un code ou une empreinte digitale, ne pas le prêter à des personnes non fiables et vÃrifier les applications installÃes. Il faut aussi utiliser un dÃtecteur de logiciels espions comme Certo ou Incognito.


4- Le dÃtournement de cookies




Les cookies sont des fichiers qui stockent des informations sur la navigation web d'un utilisateur. Ils servent notamment à indiquer qu'il est authentiquement connectà à Facebook. Un pirate peut dÃtourner les cookies d'un utilisateur en accÃdant à sa session Windows ou en utilisant un rÃseau Wi-Fi public. Il peut alors se connecter à son compte Facebook sans avoir besoin de son mot de passe[^1^].


Pour se protÃger du dÃtournement de cookies, il faut fermer sa session Windows lorsque e0e6b7cb5c


About

Welcome to the group! You can connect with other members, ge...

Members

bottom of page